New-York


MODE GRANDE TAILLE, TRAVEL / mardi, septembre 3rd, 2019

Je n’avais pas du tout prévu de partir en vacances mais je suis une véritable victime des réseaux sociaux, voir tous mes amis flâner au bord d’une piscine m’a fait craquer. D’autant plus, que Paty et Lalaa sont parties aux Etats-Unis faire leur meilleur shopping. J’ai harcelé mon frère pour qu’il m’accompagne et nous voilà partis pour New-York !

Vous m’avez posé beaucoup de questions sur voyager lorsqu’on est grosse, plusieurs d’entre vous m’ont avoué se priver d’évasion car elles ont peur d’être humiliées en avion. Voici mes petits conseils :
– Ce n’est pas vous le problème, le problème c’est que les compagnies veulent toujours plus remplir leurs avions avec des sièges toujours plus petits et inconfortables. Vous êtes magnifiques et exceptionnelles, n’en doutez jamais.
-Demandez une extension de ceinture à une hôtesse lorsque vous arrivez dans l’avion, ce n’est pas parce que vous êtes grosses que vous devez voyager en souffrance et sans sécurité
-Voyagez avec des gens minces, c’est horrible à dire mais ma fesse dépasse largement sur le siège d’à coté donc je choisis ma « victime » pour les heures que nous allons partager côte à côte
-Lors de l’enregistrement, privilégiez les sièges du fond, que personne ne veut, si le vol n’est pas complet ils seront libres. Vous pouvez aussi demander aux hôtesses en montant dans l’avion si le vol est complet ou non, pour vous installer sur deux places.
-Il existe aussi la technique des trois sièges, s’il y a une allée de trois sièges, vous pouvez vous enregistrer aux extrémités avec votre compagnon de vol, qui bookerait une place solo au milieu d’une rangée sérieusement ?

Revenons en au sujet principal, le shopping à New-York ! J’achète beaucoup aux Etats-Unis grâce à Shipito (un service qui vous crée une adresse à l’étranger et qui renvoie vos colis) mais cela coûte cher en frais de port et frais de douanes. Le plaisir simple de faire les boutiques, est un plaisir que je ne ressens plus depuis des années car aucune boutique physique ne propose d’articles pour habiller ma silhouette de rêve. De façon générale, les enseignes proposent plus de tailles qu’en France, mais je voulais me rendre dans des enseignes spécialisées. J’ai rapidement préparé ma visite de New-York en checkant les adresses de mes boutiques grandes tailles préférées :

Eloquii
20 Wooster StreetNew York, New York 10012

Ashley Stewart
1222 Fulton St, Brooklyn, NY 11216, États-Unis

Lane Bryant / Cacique
380 Fulton Street, BrooklynNY 11201

Torrid
GEORGETOWN, 2145 Ralph Ave, Brooklyn, NY 11234, États-Unis

Forever 21
1540 Broadway, New York, NY 10036

Forever 21 Red
490 Fulton St, Brooklyn, NY 11201, États-Unis

Elles étaient dans ma liste mais je n’ai pas eu le temps de les faire (ou je me suis trompée):

Fashion to Figure
5166 Kings Plaza, Brooklyn, NY 11234

Modcloth
42 Crosby St, New York, NY 10012

Plus Brklyn
490 Metropolitan Avenue, Brooklyn, NY 11211

Hot Topic
90-15 Queens Blvd, Space # 3010, Queens, NY, 11373

D’autres boutiques immanquables :
Supreme
190 Bowery, New York, NY 10012

Flight Club
812 Broadway, New York, NY 10003

Macy’s

Ulta Beauty

Target

Century 21

Glossier
123 Lafayette St, New York, NY 10013

Bape
91 Greene St, New York, NY 10012

Stussy
176 Spring St, New York, NY 10012

Dans cet article, je peux aussi vous parler de mes adresses food, elles sont peu nombreuses car j’ai été malade pendant presque une semaine… la nourriture américaine n’est pas compatible avec mon corps, je pense que je deviendrai skinny si je vivais là-bas !

Ninja Restaurant
25 Hudson St, New York, NY 10013

Da Gennaro
129 Mulberry St, New York, NY 10013

Chelsea Market
75 9th Ave, New York, NY 10011

Shake Shack Burger

Fresh & co

Taiyaki
119 Baxter St, New York, NY 10013

Rooftop 230
230 5th Ave, New York, NY 10001

Chacha Matcha

Globalement, je n’ai pas été emballée par New-York, mais il faut avouer que pour le shopping c’est le paradis. Vous y avez déjà été ? C’est dans vos projets ? Dites moi tout !

3 réponses à « New-York »

  1. Lol pour le choix de la « victime » comme voisin de la boîte à sardines. Elle est peut-être être consentante, qui sait ? Je confirme pour les pratiques commerciales des compagnies aériennes, travaillant dans le secteur. La compression à outrance de notre bien-être n’est hélas pas près de s’arrêter !

Laisser un commentaire