Valentine’s


MODE GRANDE TAILLE / lundi, janvier 28th, 2019

Lady Gaga nous disait « There’s nothing wrong with loving who you are »… A quelques jours de la Saint Valentin, cette fête qui honore l’amour, j’aimerai vous parler de self love. Je crois profondément que vous n’avez besoin d’aucune bénédiction de qui que ce soit pour vous aimer, vous kiffer et occuper l’espace.

valentin playful promises gabi fresh lingerie sexy bbw fat curvy ronde grande taille plus size boudoir pin up booty

Quand on est une personne grosse, on ne voit clairement que nous, on prend de la place, les personnes qui nous entourent adorent chercher le défaut ou le mal-être chez autrui pour se sentir mieux et grandi. Personnellement, tout cela j’en ai fait une force, oui je suis différente, je prends de la place, deux places sur ton canapé même, comme ça ne suffisait pas je ris fort, j’explose toutes les courbes autant de taille que de poids. Est ce que c’est ma faute ? Non, je suis née ainsi, c’est la nature qui a crée cet être exceptionnel et clairement elle n’a pas pu se tromper. Pourquoi devrais-je lutter contre ma nature pour correspondre aux idéaux de personnes qui s’en contrefoutent de moi ?

valentin playful promises gabi fresh lingerie sexy bbw fat curvy ronde grande taille plus size boudoir pin up booty

J’ai connu pas mal d’hommes dans ma vie, tous différents avec des histoires qui leur sont propres. Je vous avais partagé en storie Instagram une photo de moi en 2009 où j’avais décidé de lutter contre ma nature pour soigner mon boyfriend de l’époque. Cette photo a explosé mes statistiques et messages… et il y a de quoi… En 2009, je pèse 120kg (à peu près) pour 1m76, mon eye-liner noir profond est là, j’adore porter des jupes tutu avec des Docs Martens, des faux cils, du leopard, et je me coiffe avec une grosse choucroute mi Amy Winehouse mi Brigitte Bardot et des nœuds dans le cheveux. Je m’inspire de la mode actuelle et je la mixe avec ma passion pour Harajuku (un quartier excentrique de Tokyo). Je suis entourée de plein d’amis, je sors, je ris et je vis.

valentin playful promises gabi fresh lingerie sexy bbw fat curvy ronde grande taille plus size boudoir pin up booty
Je rencontre S. et immédiatement, je me suis dit que j’ai trouvé l’homme de ma vie. Il est tout l’inverse de moi, mais on dit bien que les contraires s’attirent et se complètent ? Rapidement, il me fait comprendre que plusieurs choses ne vont pas. D’abord mon tableau de chasse, j’aurai connu trop d’hommes selon lui. Ensuite, mon look serait trop extravagant, j’attirerai tous les regards. Et pour finir, mon poids, je serai bien trop grosse et tout le monde qui nous entoure se moquerait de moi… et là, je commence à douter. Toute ma vie, je me suis kiffée, je me prenais en photo tout le temps, je ne m’interdisais rien… Mais si j’étais dans le faux ? Si j’avais un regard erroné sur moi ?

valentin playful promises gabi fresh lingerie sexy bbw fat curvy ronde grande taille plus size boudoir pin up booty

S. est tellement incroyable mais je vois qu’il souffre de ce regard pesant sur notre couple. Il a peur que ses amis et sa famille me jugent pas assez bien pour lui. Il est fatigué par tous ces yeux qui me fixent. Le cauchemar commence, il me reproche de manger en public, de rire trop fort, de mal m’habiller… Il refuse de me tenir la main lorsqu’on traverse une gare mais forcement je me fais accoster par d’autres hommes devant lui car il ne montre aucun lien d’affection entre nous aux yeux des autres. valentin playful promises gabi fresh lingerie sexy bbw fat curvy ronde grande taille plus size boudoir pin up booty

Pour le garder et le rendre heureux, j’étais capable de tout. Des plus beaux cadeaux et des plus grands sacrifices… J’ai arrêté de manger, j’ai pris un cachet qui évacuait toutes les graisses de mon alimentation (désormais interdit à la vente à cause de ses effets secondaires dévastateurs), j’ai rangé mes faux cils et mes immenses boucles d’oreille dans un tiroir et à chaque éclat de rire, je le regardais d’un coin de l’œil à la recherche de son approbation pour mon comportement en société. Je n’étais plus moi, je ne voyais plus les amis qu’il n’aimait pas, tout le monde me félicitait de ma perte de poids, j’ai atteint 75 kg et ça ne lui suffisait toujours pas. Je ne pouvais pas faire plus, mes cheveux étaient ternes, j’ai perdu une dent, j’enchaînais les malaises, je n’étais plus Virginie Grossat. J’avais constamment cette boule dans ma poitrine, cette peur de ne jamais faire assez bien pour lui et de le blesser. Côté études et carrière, tout décollait pour moi alors que tout s’effondrait pour lui. En tant que femme dévouée, je me battais pour le tirer vers le haut et je masquais ma réussite pour ne pas qu’il se sente inférieur à moi.

valentin playful promises gabi fresh lingerie sexy bbw fat curvy ronde grande taille plus size boudoir pin up booty

Un jour, un flash, une bouffée d’air, je ne saurai pas dire s’il y a eu un élément déclencheur, mais je ne vivais plus pour moi, je n’étais plus moi,  j’étais épuisée par ce contrôle constant et j’ai tout arrêté. Je suis belle, je suis ambitieuse, je suis ni introvertie ni discrète, je suis séduisante, je suis populaire, les artifices sont une extension de ma personnalité et surtout je m’aime plus que n’importe qui. Je ne peux pas changer et me travestir pour correspondre à une femme que je ne suis pas et que je ne pourrai jamais être. La seule personne qui souffrait, c’était lui, il était mal dans sa peau, les regards des autres le transperçaient alors qu’ils glissaient sur ma peau grasse et laiteuse. Il était obsédé par des problèmes qui n’existaient pas, il était angoissé par tout ce qu’il l’entourait et me faisait croire que j’étais la source de ses problèmes.

valentin playful promises gabi fresh lingerie sexy bbw fat curvy ronde grande taille plus size boudoir pin up booty

Regarde S., aujourd’hui des milliers de personnes m’admirent, mon gros corps a même été imprimé sur du papier glacé… Tu aurais fait une attaque si j’avais posté ces photos à l’époque… Je n’ai jamais été aussi grosse, et paradoxalement aussi bien dans mon corps. Je me contemple dans chaque reflet de miroir ou de carrosserie, je prends un plaisir immense à m’habiller et me maquiller, j’obtiens tout ce que je veux, j’ai les meilleurs amis du monde… Ne laissez jamais personnes vous dicter quoi que ce soit ! Être grosse, ce n’est pas honteux, ce n’est pas grave, soyez fière de qui vous êtes, si votre partenaire n’est pas capable d’assumer la personne extraordinaire que vous êtes, c’est qu’il n’est clairement pas assez bien pour vous, ne changez rien et dégagez le ! J’espère que vous passerez un merveilleux moment avec votre Valentin sinon…

Thank you, next !

Toi aussi, fais monter la température:

25 réponses à « Valentine’s »

  1. ça fait du bien tes mots, il y a quelques années j’ai beaucoup souffert de ma prise de poids suite à mes grossesses, souffert du regard de mon ex mari qui du coup aller voir ailleurs, pendant longtemps j’ai été mal dans ma peau, régime, anneau gastrique, la totale mais j’étais complexée à mort et quand je regarde mes photos je me vois terne et méconnaissable. depuis que je suis mamie mon regard a changé, ce n’est plus ma priorité d’être mince, je me sens bien comme je suis avec mes rondeurs et mes rides ! je crois qu’avec les yeux de mes petits enfants je me vois plus belle que jamais 😉 merci virginie ! continue à faire ce dont tu as envie ça te rend magnifique

    1. Alalala on met la pression de la minceur sur les femmes, car contre les hommes personne ne les emmerd* ! Je crois qu’on peut pas lutter contre notre génétique, on est plus heureux à vivre sans privation 🙂
      Merci pour tout <3

  2. T’as jamais été aussi belle, Virginie.
    Merci pour ce blog très personnel, et cette séance photo qui est une des plus belles que tu aies faite. Plus ça avance et plus ton travail monte en qualité.
    Toujours un plaisir de te suivre. Merci.

    1. Merciiiii, ça me touche venant d’une pro du blogging comme toi! C’est difficile de m’ouvrir comme cela, j’ai du effacer ce post une quinzaine de fois et je l’avais même protégé par un mdp à la publication.
      Je suis très fière de ces photos mais j’ai la pression pour faire encore mieux maintenant ><

  3. Tu es absolument magnifique et merci pour cet article.. je suis descendu à 56kg par amour, mais ce n était jamais assez bien, la violence s en est mêlée, j ai compris comme toi que le problème ce n était pas moi mais lui 🙂 j ai repris mes kilos et je suis maintenant à 100. Je m aime, m assume, prends plaisir à me maquiller et m habiller et j emm.. les bien pensants^^ Life is too short!

  4. Comme j’aime vous lire – vous faites aimer la vie tellement vous l’aimez vous même – c’est vrai que s’aimer soi même ‘est le plus important – je comprends que vous ayez un tas d’amis, votre compagnie doit être tellement positive – je vous embrasse je vous admire beaucoup

  5. waouh, quel article, pour t’être investie dans ta relation tu t’es bien investie. Tant mieux si tu as fini par te retrouver et tu fais certainement plus le bonheur des gens maintenant en étant toi même, qu’avant en te fuyant. J’admire ce courage et ce changement. En passant, j’adore ton shooting 🙂

  6. Mais tellement vrai !
    Certains hommes même n’assume pas et nous cache… j’ai connu…
    Et ce ressenti de n’être qu’un déchet…. plus jamais!!
    Même si jai encore du mal à accepter certaine partie de moi je me suis juré de ne plus me laisser traiter ainsi.
    Merci pour ce bel article

Laisser un commentaire